Polyméristion par Air Chaud

La polymérisation par Air Chaud est réalisée lors du processus de bobinage grâce à un jet d'air chaud. La température de l'air chaud lors du bobinage, généralement entre 140°C et 230°C, dépend du diamètre du fil, de la vitesse de la procédure de bobinage, ainsi que de la taille et de la forme du bobinage. Cette méthode est recommandée dans la majorité des applications. Cette méthode est économique pour le fil fin et est recommandée pour les diamètres 0.010 - 0.140 mm (58 - 35 AWG).

Avantages

DésavantagesRisques
Polymérisation par air chaud- rapide
- stable et facile à traiter
- facile à automatiser
- non appropriée pour les gros fils- contamination des outils

Polymérisation par Solvant

La polymérisation par solvant est réalisée par l'application de solvants appropriés (c'est-à-dire alcool dénaturé), lors du processus de bobinage. Le solvant peut être appliqué grâce à une brosse, pulvérisé ou par mèche sur le bobinage. Habituellement l'ethanol ou le méthanol est recommandé comme solvant. Le solvant peut être dilué avec de l'eau, mais le processus de polymérisation devient plus difficile à plus forte utilisation d'eau.

Avantages

DésavantagesRisques
Polymérisation par solvant- Utilisation en machine / Process simple

- Emission de solvant

- difficile à automatiser

- des bobinages avec beaucoup de spires sont difficiles à sêcher à l'intérieur, par cela souvent un four est utilisé après le bobinage pour complètement évaporer les solvants

- des solvants restants peuvent endommager l'isolation

Polymérisation dans le four

La polymérisation dans le four est réalisée par un traitement thermique du bobinage terminé dans une chambre thermique. Dépendant de la dimension du bobinage, des temps de chaleur de 5 à 30 minutes dans une température de 130°C à 220°C sont nécessaires pour obtenir un échauffement égal des spires. A cause d'un temps nécessaire plus long, la polymérisation dans le four peut être non économique pour certaines applications.

Avantages

DésavantagesRisques
Polymérisation dans le four

- processus de repolymérisation inclus

- possible pour des bobinages avec beaucoup de spires

- coûteux

- chronophage/prends beaucoup de temps

- contamination des outils

Polymérisation par courant

La polymérisation par courant ou polymérisation de résistance est réalisée aux moyens d'un courant électrique (échauffement par effet joule). L'intensité du courant dépend de la dimension du fil et du bobinage. La polymérisation par courant est recommandée pour des dimensions plus grandes que 0.10 mm (38 AWG), mais il faut prendre soin à ne pas surchauffer le centre du bobinage, car une surchauffe peut rompre ou détruire l'isolation de base, donnant lieu à des court-circuits.

Avantages

DésavantagesRisques
Polymérisation  par courant

- processus rapide faible consommation en énergie

- facile à automatiser 

- difficile à trouver les meilleurs paramètres de processus

- pas approprié pour des dimensions  ≤ 0.100 mm

- Une trop importante application de courant peut entraîner de trop fortes températures